4 raisons scientifiques pour lesquelles on prend du poids

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Vous avez récemment pris quelques kilogrammes sans vous en rendre compte. Votre ventre n’est plus aussi plat qu’auparavant et vos cuisses moins fermes. Pourtant, vous n’avez pas conscience d’avoir changé quoi que ce soit à votre alimentation ou à votre mode de vie.

Il est donc normal que vous vous posiez cette question “pourquoi grossit-on ?”.

Cette question trouve une réponse différente en fonction des personnes et des situations. Mais la science a démontré que certains facteurs favorisent grandement la prise de poids.

Qu’ils soient alimentaires, environnementaux ou génétiques, ces facteurs agissent souvent de concert. Dans certains cas, l’existence de l’un de ces facteurs ne suffit parfois pas à créer le surpoids ou l’obésité. Dans d’autres cas, si. C’est là toute la complexité qu’il y a à répondre à cette question. (1)

Je vais essayer dans cet article de vous donner les 4 principales raisons scientifiques à cause desquelles on prend du poids.

1. Le facteur génétique

Des études ont démontré que la génétique était un facteur de risque important du surpoids et de l’obésité. Des scientifiques ont constaté que chez les jumeaux homozygotes, c’est-à-dire qui ont exactement la même identité génétique réagissent exactement de la même façon à la suralimentation. Chez les jumeaux hétérozygotes, qui ont des différences génétiques, les deux réagissent différemment à la suralimentation. Un jumeau prenait du poids tandis que l’autre non. (2)

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

Des chercheurs scandinaves ont constaté que le surpoids est, à un certain degré, indépendant du mode de vie de la famille. Des enfants adoptés qui n’avaient jamais vécu avec leurs parents biologiques évoluent du point de vue masse corporelle de façon différente de leurs frères et sœurs ou parents adoptifs avec lesquels ils partagent le même régime alimentaire et le même mode de vie. (3)

Ces deux constats montrent que la génétique, même si elle ne déclenche pas à elle seule le surpoids, peut jouer un rôle certain. Mais d’après les scientifiques, cette influence est de loin inférieure à celle de l’environnement.

En effet, il existe des formes d’obésité et de surpoids qui sont principalement dues à la génétique, mais ces cas sont extrêmement rares.

Les cas les plus courants résultent de la combinaison du facteur génétique et de facteurs environnementaux comme une mauvaise alimentation, le manque d’activité physique ou, encore, des facteurs psychologiques. 

Pour résumer, la génétique est, dans la plupart des cas, un facteur prédisposant à la prise de poids, mais il n’est pas déterminant. Même en ayant cette prédisposition génétique, si on pratique du sport, si on mange équilibré et qu’on est bien dans sa peau, on ne prend pas de poids. (4)

2. Une alimentation inadaptée

La mauvaise alimentation est sans doute un des grands facteurs provoquant le surpoids. Toutefois, la définition d’une alimentation inadaptée peut être obscure pour beaucoup.

Une hygiène alimentaire peut être mauvaise par plusieurs façons qui dépendent de la qualité et de la quantité des aliments, mais pas seulement.

La densité calorique

La densité calorique est le nombre de calories par gramme d’aliments. Par exemple, 100 grammes de carotte cuisinée contiennent 19 calories. La même quantité de pain contient 278 calories. Par conséquent, s’il vous faut 250 grammes de nourriture pour être rassasié, vous ingérez beaucoup plus de calories si votre repas est composé de pain que s’il était composé de carottes.

Il est donc normal qu’il y ait une prise de poids poids lorsque votre régime alimentaire est composé en majorité d’aliments à haute densité calorique. Parmi ceux-ci, les sodas, le fast-food, les plats ultra-transformés, etc. (5)

La régularité des repas

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Prendre ses repas à des heures régulières et n’en sauter aucun est indispensable pour garder un bon équilibre alimentaire. Si vous sautez un repas, surtout si c’est le petit déjeuner, votre corps, par un effet rebond, se retrouve obligé par la suite de mettre plus de gras en réserve.

Retarder l’heure du repas, surtout le dîner, fait le même effet. Si vous reportez le dîner jusqu’au dernier moment avant de dormir, vous digérez mal et plus lentement. Ceci fait que vous mettez plus de gras en réserve. (6)

Le grignotage est l’autre problème. Il perturbe votre rythme alimentaire tout en augmentant le nombre de calories que vous ingérez. Même si vous commencez le grignotage en prenant des repas plus légers, le mal est déjà fait. L’ingestion continue de calories a, en effet, un effet pervers sur la ligne, car l’assimilation et le stockage se font différemment lorsque vous mangez à heures fixes ou lorsque vous ingérez des petites quantités tout au long de la journée. (6) (7)

3. Le manque d’exercice : Facteur de prise de poids

Le manque d’exercice et la sédentarité, ou ce qui est appelé par certains chercheurs “le syndrome du nouveau monde”, est une des causes provoquant le surpoids.

Les calories ingérées sont utilisées par le corps comme combustible ou carburant pour les activités physiques. Si je consomme plus de calories que j’en utilise dans la journée, il est normal si je grossis. Puisque mon corps se retrouve avec un excédent de calories qu’il est obligé de stocker dans les cellules adipeuses. (8)

En plus de provoquer le surpoids par un effet direct, le manque d’activité physique augmente indirectement votre poids. Lorsque vous ne faites pas de sport ni assez d’activités d’extérieur, vous avez plus de temps pour des activités moins saines. Des études médicales ont démontré que moins on fait de sport, plus on pratique des activités qui favorisent le grignotage et les mauvaises habitudes alimentaires. Regarder la télévision, passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux sont les exemples les plus édifiants. (9)

4. Les facteurs psychologiques et émotionnels

Vous pouvez vous sentir mal à cause de votre surpoids, mais vous pouvez aussi être en surpoids parce que vous vous sentez mal.

Il a été démontré scientifiquement que les émotions et les facteurs psychologiques peuvent provoquer le surpoids voire, l’obésité.

De légers troubles psychiques peuvent induire des fringales ou des tendances à manger frénétiquement. Des addictions à certains aliments à haute densité calorique peuvent aussi être provoquées par des chocs émotionnels ou psychologiques. 

L’anxiété, le stresse, la colère, les frustrations, la solitude sont autant de facteurs pouvant provoquer ces fringales et, par conséquent, un surpoids.

Dans ce genre de situation, la nourriture devient une forme de refuge ou de consolation. 

Des traumatismes remontant aussi loin que l’enfance sont parfois impliqués dans des comportements alimentaires extrêmes provoquant le surpoids. Ces traumatismes peuvent correspondre à une privation ou à une suralimentation pendant l’enfance ou l’adolescence. Il en résulte des comportements tels qu’une addiction ou une frénésie alimentaire qui peuvent être permanentes, régulières ou apparaître de façon sporadique et épisodique. (10) (11)

Donc, pourquoi grossit-on ? Pour plusieurs raisons, génétique, manque d’activité, mauvaise alimentation ou pour des raisons psychologiques. Quoi qu’il en soit, ces facteurs interagissent et agissent en synergie pour provoquer le surpoids. Ce n’est toutefois pas une fatalité. Avec un peu de volonté et une méthode scientifique, vous pouvez lutter contre la surcharge pondérale et retrouver la ligne.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- Comment calculer son IMC (Indice de masse corporel) ?

- Quel sport pratiquer à la maison pour mincir naturellement ?

- Est-ce que le lait fait-il vraiment grossir ? (Notre explication)

- 4 techniques imparables pour retendre la peau du ventre naturellement !

- 5 coupe faim ultra efficace pour éviter de craquer !