Faire un régime : Les différents types de régime alimentaire

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Vous souhaitez reprendre en main votre corps et supprimer ces kilos en trop ? Vous avez déjà la motivation mais ne savez pas encore quel régime choisir ? Consultez l’article ci-dessous et renseignez vous sur les différents régimes alimentaires et chacune de leurs caractéristiques particulières. 85% des personnes entamant un régime ont des résultats significatifs de perte de poids mais seulement 15% d’entre elles arrivent à maintenir le poids d’arrivée deux ans après le régime.

15 à 20% des adultes présentent des problèmes de poids. Pourtant, très peu sont celles se lançant dans un régime pour perdre leurs kilos superflus. Les femmes voulant changer leur silhouette mais ne savant pas quel régime choisir se mettent souvent à suivre les régimes que l’on nous montre à la télévision mais il n’y a pas de solution miracle : un changement d’alimentation et de mode de vie, couplés à une grande motivation seront vos meilleurs alliés pour réussir à perdre du gras !

Quel régime choisir ? : le régime protéiné

Il s’agit d’un régime hypocalorique dont la principale fonctionnalité est d’augmenter l’apport quotidien protéique. Les protéines ont la particularité de faciliter la perte de poids. Des repas composés d’aliments riches en protéines (viande, poisson, légumineuses) ou de substituts de repas à teneur protéique élevée vendus en sachets permettent une perte de poids optimal.

Pour qui ?

Le régime protéiné est pour toutes celles qui sont motivées, en priorité celles qui sont en surcharge pondérale.

Que faut-il en penser ?

Le régime protéiné est efficace mais il s’avère être dangereux pour la santé dans certains cas. C’est pourquoi il est recommandé de suivre ce régime à l’aide d’un nutritionniste ou d’un médecin. Ce régime est à privilégier pour les personnes obèses ou en surcharge pondérale.

Un régime sportif : le régime hyperprotéiné

Selon vous, êtes vous capable de perdre du poids naturellement ?

Je suis Marie Lion, coach santé et fondatrice de pink-body.fr. Mon métier est d’accompagner les femmes à prendre soin de leur santé à travers des astuces 100% naturelles.

Parce que votre santé est MA priorité, je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de perdre du poids, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place aujourd’hui pour maigrir demain.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement

Ce régime est assez connu. Le principe est d’adopter une alimentation très riche en protéines, dans le but de perdre rapidement et efficacement des kilos tout en conservant sa masse musculaire. Les aliments protéinés les plus intéressants, riches en bonnes graisses et glucides sont les viandes, poissons et œufs.

A qui s’adresse ce régime ?

A toutes celles ayant besoin d’un soutenu car très souvent le régime hyperprotéiné nécessite un suivi médical. Si vous n’avez pas plus que 5 kg à perdre. Ce type de régime est déconseillé si vous supportez mal la frustration et restriction alimentaire : suppression du sucre, de l’alcool ou des desserts.

Un régime qui respecte les animaux : le régime végétarien

Il est idéal pour celles souhaitant allier hygiène de vie, respect des animaux et bonne condition physique. En effet, le principe de ce régime est d’exclure les protéines d’origine animale de son alimentation. Le miel, lait animal, fromage et oeufs sont consommés sous certaines conditions car n’étant pas des produits animaliers propres mais des aliments produits avec l’intervention d’animaux.

A qui s’adresse-t-il ?

Pour toutes celles qui souhaitent mixer hygiène de vie, poids de forme et convictions morales. Cependant, le régime végétarien n’est pas conseillé aux enfants et aux femmes enceintes en raison de carence que son utilisation peut causer.

Quel régime pour soi

Que faut-il en penser ?

Le régime végétarien peut être efficace pour la perte de poids à condition que les aliments proscrits car d’origine animale soient remplacés par des substituts ou d’autres aliments afin de palier les carences. Il est conseillé d’effectuer le régime végétarien en étant suivi par un médecin dans le but d’éviter les carences en protéines par exemple.

Pour aller plus loin : le régime végétalien

Le régime végétalien ou « vegan » est un régime végétarien plus poussé. Ce qu’il apporte en plus est une séparation alimentaire stricte avec les animaux. Oeufs, miel, lait animal et fromage sont donc bannis pour éviter toute exploitation de la souffrance animale.

Pour qui ?

Pour toutes celles voulant aller jusqu’au bout de leur démarche végétarienne et vivre en adéquation avec leurs principes. Il est fortement déconseillé aux enfants et femmes enceinte face aux carences qu’il implique, notamment en vitamine B12, une vitamine essentielle présente exclusivement dans la chair animale. Une personne souhaitant suivre le régime végétalien doit être prête à se supplémenter pour rester en bonne santé.

Que faut-il en penser ?

Le régime végétalien est intéressant dans la mesure où il s’applique dans le respect du monde animal. A condition d’être riche en varié, il peut être efficace dans la perte de poids. Cependant, par les carences qu’il implique, il doit être suivi avec précaution avec l’aide d’un médecin. Ce n’est pas le régime le plus conseillé pour la perte de poids.

Ne mélangez plus vos aliments : le régime dissocié

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Si vous choisissez de vous lancer dans un régime dissocié (ou Régime Shelton), attendez vous à ne vous restreindre aucun aliment. Ce qui va changer est la manière dont vous aller les consommer. Aucun aliment n’est interdit, mais vous ne devrez pas tout manger au même moment. Plusieurs aliments à l’origine différente ne pourront être consommés ensemble : selon le régime, il est recommandé de manger une seule source de protéine à la fois (viande, poisson, œuf, légumineuse) ou une céréale à la fois (blé, riz, quinoa, sarrasin).

A qui conseiller ce régime

Ce régime est idéal pour les femmes se demandant quel régime choisir pour maigrir. Il convient d’avoir une forte volonté pour se lancer dans de constants calculs alimentaires. Cependant, ce régime n’est pas conseillé à celles qui ne souhaitent pas réfléchir constamment à la composition à l’avance de leurs menus.

Est-ce-que ça fonctionne ?

Si vous n’avez que quelques kilos à perdre rapidement, vous pouvez très bien vous lancer dans ce régime pour quelques jours. Néanmoins, si vous présentez des problèmes de santé, liés à de l’obésité par exemple, il est recommandé de consulter au préalable un diététicien avant le commencement du régime.

Mangez moins pour perdre du poids : le régime hypocalorique

Le concept du régime hypocalorique est d’abaisser la consommation de sucres et de matières grasses dans le but d’obliger l’organisme à puiser de l’énergie dans ses réserves et donc à brûler du gras. Les résultats peuvent être rapidement constaté s’il on suit bien le régime. Hyper restrictif, il est important de veiller à ce que le régime hypocalorique ne cause pas quelques carences en éléments nutritionnels. Un suivi médical est fortement conseillé pour les débutantes.

A qui s’adresse le régime ?

Il est plutôt conseillé aux personnes disciplinées et méthodiques, familières des régimes restrictif. L’envie de craquer est relativement plus importante que dans les autres exemples de régimes évoqués.

Est-il efficace ?

Le régime hypocalorique a une grande efficacité dans la mesure où rigueur et discipline sont respectées. Si votre objectif est de perdre rapidement votre gras, consultez préalablement votre médecin avant de débuter. Ce régime est prévu pour un circuit court. Une restriction aussi dure sur un temps plus long pourrait vous causer des carences voire de lourds problèmes de santé.

Le régime hypocalorique est le régime minceur qui fait le plus d’adeptes. Il connait un véritable succès depuis son apparition vers les années 60 et 70. Il consiste à jouer sur les apports caloriques de l’alimentation quotidienne.

Fonctionnement de ce régime minceur

Normalement, une femme a besoin de 1800 kcal par jour, mais pour perdre du poids, l’apport calorique recommandé est revu à la baisse. Il est compris entre 800 et 1000 kcal pour les régimes à très basses calories ou entre 1200 et 1500 kcal pour les régimes hypocaloriques classiques. Cela facilite la combustion des excès de calories qui se trouvent dans l’organisme.

Vous devez équilibrer votre alimentation tout en limitant la consommation de lipides, de glucides et d’alcool. Ces produits sont hypercaloriques. L’apport des lipides, par exemple, équivaut à 9 cal/g. Celui des glucides et de l’alcool est respectivement de 4 kcal/g et 7 cal/g. Pour pallier au manque d’énergie sans prendre des kilos supplémentaires, vous pouvez prioriser les aliments riches en acides gras essentiels : oméga 3 ou 6. Pour le sucre, la quantité quotidienne autorisée pour mincir est de moins de 100 g. En ce qui concerne l’alcool, il n’est pas indispensable à l’organisme. Ainsi, vous pouvez le supprimer définitivement.

Perdre du poids avec la diète basse calorie

Selon un sondage de Solta Medical, 53 % des Françaises souffrent à cause de leur problème de poids. Vous en faites partie ? Pour assurer l’efficacité de votre régime minceur basse calorie, vous devez le combiner au sport. Cette combinaison vous permet d’atteindre votre objectif. Le vélo, la danse, la marche et la natation sont idéals pour brûler les graisses rapidement. Leur pratique ne nécessite pas beaucoup d’énergies. En effet, vous devez opter pour des activités peu exigeantes, car vos apports énergétiques sont faibles.

En même temps, vous devez contrôler votre consommation de protéines. La combustion des calories s’accompagne parfois de la fonte de la masse musculaire. Afin de garder la forme, vous devez fournir à votre corps la quantité de protéines dont il a besoin. Vous trouvez cet élément dans les produits laitiers, la viande, les œufs, les poissons, les légumes (frais ou secs), le tofu et même dans les légumineuses.

N’oubliez de vous hydrater lorsque vous suivez cette méthode afin d’aider vos reins dans leur fonction de suppression des déchets. Buvez, au moins, 1,5 l d’eau par jour.

Le régime hypoglucidique

Le régime hypoglucidique (ou Low Carb) est également un régime aussi très restricitf ne tolérant aucun sucre ou glucide. Les glucides simples ou complexes sont pour ce régime instigateurs de la prise de poids. Les résultats peuvent donc être ressentis immédiatement par la perte de la graisse et de l’eau du corps. Mais faites cependant attention à ne pas faire durer ce régime dans le temps.

Un régime pour qui ?

Le Low Carb n’est pas à mettre entre les mains de n’importe qui. Les personnes actives ou pratiquant une activité physique intense seront plus à même de supporter ce régime en équilibrant le manque de glucides avec un apport protéique élevé.

Est-ce donc efficace ?

Oui et non. Sur le court terme, il peut être intéressant pour celles souhaitant perdre de manière momentanée leurs graisses. Cependant une telle restriction alimentaire sous un moyen ou long terme n’est pas recommandée car elle est dangereuse pour la santé.

Idéal pour le summer body : le régime anticellulite

La cellulite, ce fléau qui touche aussi bien les rondes que les minces. Ses causes sont diverses et variées : manque d’activité, sédentarité ou alimentation déséquilibré. Un régime anti-cellulite n’entraîne pas forcément de grave restriction mais impose seulement de faire attention à ce que l’on ingurgite, et à privilégier les aliments qui combattent la cellulite : eau, flocons d’avoine, viandes maigres, haricots, petits pois, melon, ananas, thé vert, ainsi de suite…

Pour qui ?

A toutes celles qui se posent encore la question quel régime choisir et souhaitent préparer le corps pour l’été. Ce régime alimentaire est encore plus efficace avec une activité sportive physique et régulière : vous n’aurez plus peur de vous montrer en bikini !

Est-il vraiment efficace ?

Le régime anti-cellulite s’adresse à absolument toutes les femmes. Son efficacité dépend de l’activité et du mode de vie qui seront couplés à ce régime alimentaire. Ses conditions de réalisation sont néanmoins plus souples par rapport à d’autres régimes.

Faites comme les ancêtres : le régime cétogène

Ce régime est sans doute celui qui était pratiqué par les hommes préhistoriques : effectivement, le principe de ce régime est de supprimer les sucres et les céréales (qui favoriseraient la création de gras), d’abaisser les glucides, et d’oublier les produits transformés riches en sucres et mauvaises graisses. Les adeptes de ce régime prônent un retour aux bases : légumes, fruits, viande, poisson, et œufs.

Pour qui ?

Aux femmes courageuses souhaitant perdre du poids et n’ayant pas peur de manger leur nourriture fade !

Est-ce efficace ?

Dans la mesure où les sucres sont supprimés et les glucides abaissés, une perte de poids sera optimale. Cependant, un tel régime est dur à tenir surtout dans une société où le goût des aliments est très important. Ce régime imposant une forte restriction au niveau des assaisonnements n’est pas pour tout le monde.

Le soin par les plantes : le régime détox

Le régime détox élimine les toxines du corps. Jus de détox, tisane, soupe, des mets légers et sains pour le corps vont vous désintoxiquer. Si vous souhaitez tout reprendre et ne savez pas encore quel régime choisir ? Le détox pourrait s’avérer intéressant.

Le régime fait pour vous

A qui s’adresse ce régime ?

Le régime détox est pour toutes les femmes souhaitant éliminer leurs toxines, mettre au repos leur foie et totalement recharger leurs batteries. On fait souvent un régime détox suite à une période d’excès, après une soirée, les fêtes de fin d’année ou tout simplement dans l’optique de changer son mode de vie.

Qu’en penser ?

Le régime détox a la caractéristique d’être plus light et moins restrictif que d’autres régimes. Prônant un retour au plante et à la consommation de produits bio, il s’axe autour du bien être physique et mental tout en s’alimentant de manière raisonnée. En étant bien suivi, les résultats peuvent être constatés assez rapidement. Il est parfait pour toutes celles se demandant quel régime choisir pour leur santé et leur bien être.

Dites au revoir à la rétention d’eau : le régime sans sel

Le sel est connu pour boucher les artères dont notamment celles du cœur en grosse quantité, ce qui peut à long terme causer de graves problèmes de santé comme l’infarctus. Le chlorure de sodium, plus connu sous le nom de sel, retient l’eau dans l’organisme et les cellules. En adoptant le régime sans sel, on diminue donc la quantité de sel dans le corps et donc la rétention d’eau par conséquent.

A qui s’adresse-t-il ?

Le régime sans sel peut être utile pour celles souhaitant contrôler leur apport en sel durant leurs repas afin de prévenir les maladies cardiovasculaires. Ce régime est fortement recommandé pour les personnes cardiaques, traitées par des corticoïdes ou ayant des problèmes rénaux.

Que faut-il en penser ?

Il est recommandé aux personnes cardiaque ou ayant des problèmes rénaux. Fortement contraignant au premier abord, ce régime s’avère avoir de réelles vertus thérapeutiques.

Un régime encore tabou : le jeûne intermittent

L’importance du petit déjeuner est un mythe : nos ancêtres ne mangeaient que très peu à leur réveil et cela ne les a pas empêchés de perpétuer la lignée de l’espèce humaine. Pire encore, manger le matin peut vous empêcher d’être productives le matin à cause de la digestion que vous imposez à votre estomac dès vos premières heures debout. Un café (sans sucre), thé ou verre d’eau sont amplement suffisants et sans calories, ce qui vous permettra de reposer votre organisme et de brûler plus facilement le gras dès votre réveil.

Comme d’autres régimes cités plus haut, le jeûne intermittent encourage ses utilisatrices à réduire le nombre de calories consommées sur la journée. En laissant reposer votre estomac pendant plusieurs heures consécutives, tout en étant active, vous brûlerez vos calories en produisant de l’énergie.

A qui s’adresse-t-il ?

A toutes les personnes se disant être trop grosse, courageuses et motivées pour perdre du poids prêtes à moins manger et à sacrifier un ou plusieurs repas de la journée.

Comment s’y prendre ?

Il est fortement recommandé de commencer par paliers. Supprimez au choix le petit déjeuner ou le dîner et ajustez comme vous le pouvez vos heures de jeûne. Le type de jeûne intermittent le plus courant et conseillé est le 16/8, où par exemple le premier repas débute à 14h, et le dernier repas se termine à 22h… D’autres types de jeûnes intermittent sont possibles : le 12/12, le 14/10, le 18/6… Le plus important est de garder une plage horaire assez importante par jour de jeûn.

Le fasting

Ce régime alimentaire a été créé en 1943. Depuis sa création, les Américains sont les plus nombreux à l’adopter. La publication de l’ouvrage du même nom de Jean-Baptiste Rives lui a permis de se faire connaitre en France en 2017. Il se fonde sur le jeûne périodique et permet de perdre jusqu’à 3 kg au bout de 3 semaines.

Fonctionnement

Une personne qui pratique le fasting se prive de temps en temps de repas. Elle saute, par exemple, le petit déjeuner et ne prend aucune collation. En même temps, elle maintient une hygiène de vie correcte. Elle s’assure de subvenir correctement à ses besoins énergétiques. Elle respecte sa ration quotidienne de lipides et de protéines. À cet effet, le fasting est classé dans la liste des méthodes minceur fiables et efficaces. Il ne produit aucun effet néfaste sur la masse musculaire.

La privation de repas n’étant pas recommandée à tout le monde, vous pouvez consulter un médecin avant de vous lancer dans le fasting. Il peut vous indiquer les précautions à prendre si votre taux de sucre est en dessous de la normale. Il en est de même si vous souffrez d’anomalies cardiaques ou si vous êtes enceinte. Dans tous les cas, ce régime minceur est moins agressif comparé aux autres types de régimes.

Perdre du poids avec le fasting

Avant de démarrer votre régime, vous devez définir la durée du jeûne selon vos habitudes de vie. Elle ne doit pas excéder les 16 heures sauf si vous êtes un habitué. Dans ce second cas, vous pouvez espacer vos repas de 18 à 20 heures. Si vous êtes un débutant, un décalage de 13 heures suffit pour perdre du poids. Le fasting détox est une variante de cette méthode. Il consiste à observer une journée de jeûne. Après ces 24 heures, vous restez 13 heures sans manger.

Idéalement, la privation doit être progressive. Au début, vous réduisez votre consommation de sucres, par exemple. Ensuite, vous pouvez commencer à vous priver de repas pendant un court moment, puis pendant une plus longue période. Enfin, vous alternez repas et jeûne.

Un régime minceur est indissociable d’une bonne hydratation. Vous devez boire suffisamment d’eau pour aider l’organisme à supprimer les déchets. En même temps, faites du sport tout en évitant les excès. Une heure d’exercice physique hebdomadaire suffit pour mincir. Priorisez les aliments qui contiennent une grande quantité de fibres et de nutriments, comme les glucides et les omégas 3.

Autre article : Vous aimeriez savoir BIEN manger, alors voici 20 astuces pour y arriver !

Régime méditerranéen

« Manger sainement » sont deux mots qui résument le principe du régime méditerranéen. Son but premier n’est pas la perte de poids, mais le maintien de la santé. Cependant, il permet de brûler des calories.

Principe

Le régime méditerranéen consiste à prioriser les céréales et les légumineuses dans son alimentation. Il limite la consommation de viande. Ainsi, il correspond à la méthode préconisée par le Programme National de Nutrition Santé. À la base, son objectif est d’accroitre l’espérance de vie, de réduire les risques de maladie cardiovasculaire et de prévenir les complications du diabète ainsi que du cancer. Cependant, il fonctionne également en tant que méthode minceur, car il exige une faible consommation de sucre et de graisse.

Vous utilisez principalement de l’huile d’olive qui contient une grande quantité d’acides gras mono-insaturés. Vous évitez les acides gras saturés qui sont présents dans la viande. Ainsi, votre taux de cholestérol baisse. Par contre, vous consommez des fruits, des légumes et du vin rouge riches en tanins qui constituent des antioxydants efficaces. En résumé, vous adoptez une alimentation saine. Afin de réussir à mincir grâce au régime méditerranéen, des mesures d’accompagnement sont nécessaires.

Perdre du poids avec le régime méditerranéen

Légumes, fruits, viande blanche, poisson, huile d’olive et céréales complètes sont autorisés dans un régime méditerranéen. Vous pouvez les cuire de différentes façons, mais pour perdre les kilos en plus dans les meilleurs délais, vous devez éviter les fritures. Les cuissons à la vapeur, au grill et en papillote sont les plus recommandées. Elles ne nécessitent pas l’utilisation de matière grasse. Les produits utilisés pour la préparation des repas doivent être frais et bruts.

Vous pouvez associer ce programme au sport. La pratique d’une activité physique est même préconisée pour l’accompagner. D’après les études menées par Ancel Keys, un scientifique américain, faire des exercices modérés en plein air accroit l’efficacité d’un régime minceur. Pour mincir, vous avez alors besoin de consacrer une demi-heure par jour au sport. Vous avez le choix entre la randonnée, la marche, le vélo ou la natation.

Vous pouvez pratiquer le régime méditerranéen durant toute l’année sans nuire à votre santé. Il vous préserve des éventuelles carences et surtout de l’effet yo-yo, qui est une conséquence fréquente des diètes.

Le weight watchers

Le weight watchers présente quelques ressemblances avec le régime méditerranéen. Il ne nécessite aucune restriction et il est reconnu par les autorités sanitaires responsables de la nutrition. Il est également approuvé par les spécialistes, tels que les diététiciens et les nutritionnistes.

Principe

Le Weight Watchers a vu le jour en 1963, grâce à une idée d’une mère de famille new-yorkaise (Jean Nidetch). Elle avait l’habitude de se réunir avec ses amis qui, comme elle, souffrent de surpoids. Durant ses réunions, elle se focalisait principalement sur les meilleures manières d’éliminer les poids superflus. Ainsi, elle a réussi à mettre sur pied son programme minceur qui est reconnu à travers le monde entier. En France, il est classé parmi les diètes les plus efficaces et les moins dangereux par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du travail. Actuellement, le pays dispose de 900 centres dédiés au weight watchers. Equilibré, ce régime minceur réduit les risques de carence et reprise de poids.

Concrètement, vous consommez toutes les catégories d’aliments en évitant les produits trop riches en graisses saturées et en sucres. Vous priorisez celles qui contiennent des protéines. Ce programme combine régime et réunion. Toutes les semaines, vous rencontrez un groupe de personnes qui souhaitent également éliminer leurs excédents de graisses ainsi qu’un coach. Vous disposez du soutien nécessaire pour atteindre votre objectif.

Perdre du poids avec le Weight Watchers

Au moment de votre intégration dans un centre spécialisé, les apports caloriques dont vous avez besoin (les ProPoints) sont comptabilisés. Le nutritionniste tient compte de votre poids, votre taille, votre sexe, vos activités et votre âge. Il attribue une valeur à chaque nourriture. Ensuite, il adapte votre régime aux points obtenus.

Deux mois de diète suffisent pour vous faire perdre 15 % de votre masse corporelle en respectant les règles suivantes :

● Limiter les apports en graisse

● Faire du sport avec régularité

● Boire quotidiennement entre 1,5 l et 2 l d’eau

● Consommer quotidiennement 5 fruits et légumes

● Manger 3 laitages par jour

La diète de 13 jours

Vous pouvez perdre jusqu’à plus d’une dizaine de kilos en moins de deux semaines grâce à ce régime dit « métabolisme américain ». Durant toute la durée de votre diète, vous devez suivre des recommandations strictes et calculer les apports énergétiques de votre nourriture à la « calorie » près.

Principe

Comme son nom l’indique, la diète de 13 jours vous permet de vous débarrasser rapidement de vos kilos superflus. Une fois votre régime achevé, vous perdez jusqu’à 10 kg, car l’organisme est obligé d’optimiser ses performances.

La diète de 13 jours est un régime hypocalorique drastique. Pour obtenir des résultats dans les meilleurs délais, votre apport calorique quotidien ne doit pas dépasser les 500 kcal. Ainsi, vous devez réduire votre ration alimentaire et vous priver de certains produits. Manger une portion de forêt noire, par exemple, risque de nuire à tous vos efforts. Vous tombez dans la tentation ? Vous devez reprendre votre régime depuis le début.

Perdre du poids avec la diète de 13 jours

Pour éliminer les kilos en trop, vous devez adopter un mode d’alimentation strict. Durant 13 jours, vous mangez 4 portions réduites de repas par jour en accordant une importance particulière au petit déjeuner. Vous priorisez les aliments qui contiennent beaucoup de fibres et de protéines. Vous buvez assez d’eau pour brûler les calories et favoriser le métabolisme. Vous consommez des fruits et des légumes ainsi que des infusions, telles que le « thé vert ». Votre menu type pour une journée de diète comprend :

● Au petit déjeuner : du café noir

● Au déjeuner : 200 g d’épinard, un œuf dur, une tomate

● Au dîner : de la salade verte, 100 g de viandes grillés (sans matière grasse)

Ce régime minceur a l’avantage d’être rapide, mais il présente également quelques inconvénients. Les restrictions peuvent parfois vous pousser à vous déconnecter de la société. Durant vos 13 jours de diète, votre énergie baisse. Votre organisme doit utiliser ses réserves énergétiques pour vous permettre d’assurer vos tâches quotidiennes. Ainsi, vous avez tendance à rester chez vous. Pour cette même raison, vous risquez également de négliger le sport qui est indispensable à la combustion des graisses. Pour obtenir des éclaircissements à ce sujet, vous pouvez consulter votre médecin. Il est le mieux placé pour vous indiquer si la diète de 13 jours vous convient ou non.

La diète Atkins

Ce régime minceur privilégie la consommation de protéines ainsi que de lipides et à réduire celle des glucides. Il compte parmi les méthodes d’amaigrissement les plus prisées de ces dernières années. Il a été inventé par le nutritionniste Robert Atkins.

Principe

Le régime Atkins consiste à réduire l’apport en glucide de votre alimentation. D’après le Dr Robert Atkins, l’organisme assimile difficilement ce nutriment. Ainsi, il favorise la prise de poids. Par contre, la protéine, consommée en plus grande quantité, présente plusieurs avantages. Elle est connue pour son faible apport calorique. Elle produit facilement la sensation de satiété. Son assimilation par l’organisme étant lent, elle stimule également le métabolisme.

Cette diète comprend 4 phases :

– Intégration : votre nutritionniste vous recommande de supprimer ou, du moins, de réduire fortement les glucides de votre alimentation pendant 15 jours.

– Perte de poids : vous avez le droit d’augmenter l’apport en glucide de votre alimentation, mais sans faire d’excès

– Préstabilisation : vous pouvez varier vos sources de glucides jusqu’à ce que votre masse corporelle se stabilise. Elle dure au moins 30 jours.

– Stabilisation : vous apprenez à maintenir votre poids tout en limitant l’apport en glucide.

Comme toutes les autres méthodes d’amaigrissement, cette diète ne s’adresse pas à tout le monde. Avant de l’appliquer, vous devez demander l’avis d’un médecin. Il faut rappeler que les glucides constituent 60 % de vos sources énergétiques.

Perdre du poids avec la diète Atkins

Pour maigrir avec ce régime, vous pouvez faire du sport, car il participe à la combustion des graisses. Il préserve vos muscles de la fonte, un phénomène courant en cas de perte de poids accéléré. Il vous permet également de maintenir votre poids une fois la diète terminée. En effet, les risques de reprise de poids sont élevés si vous ne prenez pas vos précautions. En même temps, vous devez surveiller votre alimentation.

Vous devez alors faire attention à certains aliments tels que :

● Le sucre

● Les oléagineux

● La viande rouge

● Les légumineuses

● Le yaourt

● La charcuterie

● Le lait

● Les jus de fruits

● Les graines

● Les féculents

Une bonne alimentation : le meilleur régime

L’alimentation est probablement l’élément le plus important à prendre en compte lorsque l’on veut perdre du poids. Retrouver de bonnes habitudes alimentaires va vous permettre d’assainir votre corps, mais aussi votre esprit. Le choix des aliments compte pour beaucoup dans votre démarche pour maigrir. Il existe certains aliments aux vertus et propriétés très intéressantes. Nous en avons sélectionné quelques uns mais il en existe beaucoup d’autres.

Le thé vert : un brûleur de graisse naturel

Le thé vert est reconnu pour être un brûleur de graisse naturel et très efficace. Il vous accompagnera dans votre régime et évitera les sensations de faim et les grignotages. En plus de tonifier votre métabolisme, il favorise l’élimination des toxines et encourage la perte de graisse. Attention cependant, trop en boire peut contribuer à créer ou accroître des carences en fer. Ainsi, il ne faut pas en abuser et consommer deux à cinq tasses par jour est largement suffisant. Egalement, pensez à acheter plutôt du thé vert bio, ce qui évitera de boire des pesticides. Il existe de nombreux parfums de thé vert aromatisés qui vous aideront à en consommer si vous n’aimez pas son goût. Vous pouvez aussi le consommer en compléments alimentaires sous forme de gélules ou comprimés.

Le Konjac : le nouveau coupe-faim à la mode

Consomé par les japonais depuis plus de 2000 ans, le konjac sera votre allié pour maigrir. Il s’agit d’une plante cultivée en Asie dont le tubercule est réduit en une poudre qui est ensuite transformée sous forme de bloc ou de pâtes. S’il ne contient pas de vitamines ou de minéraux, il offre de nombreuses autres avantages. Tout d’abord, le konjac est très rassasiant et rempli facilement l’estomac ce qui permet de manger moins et d’éliminer les sensations de satiété. Il aide également à rétablir la glycémie et le taux de cholestérol. Pour le cuisiner, c’est un peu comme le tofu, il faut l’assaisonner et l’accompagner selon vos envies. Le konjac est également disponible sous forme de gélule à prendre avant les repas.

Le citron : un énergisant indispensable

Le citron est aussi un indispensable pour accompagner votre régime. En plus d’être très riche en vitamine C, cet ingrédient est un puissant coupe faim et coupe sucre. De quoi vous aider à ne pas craquer et limiter les calories en trop ! Il brûle les graisses naturellement et purifie le foie. Contrairement au thé vert et au konjac, on peut le trouver à petits prix, ce qui en fait un grand allié pour celles qui ne veulent pas y laisser trop d’argent. Généralement, la manière la plus efficace est de consommer un jus de citron avec un peu d’eau tiède à jeun le matin avant le petit-déjeuner. Contrairement à ce que l’on pense, le citron n’est pas acide pour l’estomac et ne vous causera pas de douleur particulière.

Si ces trois ingrédients ont des propriétés magiques pour avoir une meilleure alimentation et un mode de vie plus sain, il est tout de même nécessaire de baser son régime sur une alimentation équilibrée, composée de féculents, de lipides, de légumineuses et d’une source de protéine faible en matière grasse. La meilleure méthode est de cuisiner ce qui vous fait plaisir ! Basez-vous sur des aliments qui sont sains et que vous aimez, soignez la déco de vos plats et prenez le goût de la cuisine saine.

Boire de l’eau est également d’un grande importance pour permettre à votre corps d’éliminer les mauvaises toxines et de rester hydratées, d’autant plus si vous faites beaucoup de sport. Cela vous permettra de remplacer les boissons sucrées style sodas, car elles sont très mauvaises pour la santé et extrêmement caloriques.

A l’inverse, l’alcool, la caféine, le tabac, le sucre et le sel en grande quantité et les plats industriels sont à éviter le plus possible, mais la pratique d’une activité sportive et une bonne alimentation vous donneront moins envie de consommer ces produits et de réduire tout vos efforts.

Une bonne activité physique : éliminer efficacement les graisses

En effet, pratiquer une activité physique régulière est indispensable pour maigrir et doit aller de pair avec une bonne alimentation. Si certains sports sont plus adaptés que d’autres, il peut être très intéressant de mixer cardio et musculation dans l’optique de maigrir.

Le cardio pour bruler des graisses avant et après

Le cardio vous aidera à dépenser de nombreuses calories et améliorera votre endurance. Les sports les plus courants qui vous feront pratiquer le cardio sont la course à pied, le vélo, la zumba, la dance, l’aquagym, la corde à sauter, le basket ball, le rameur ou l’aviron… Il y a beaucoup de choix possibles. Privilégiez un sport dans lequel vous vous sentez à l’aise et dont vous n’allez pas vous lasser. Il important en tant que débutantes d’organiser des séances selon son niveau et son rythme et ne pas y aller trop fort. Par exemple, faire du sport tous les jours n’est pas bon pour votre corps. Pratiquer une à deux fois par semaine au début peut être plus intéressant. Les séances doivent être courtes et intenses afin de brûler le maximum de graisses. Cependant, il ne faut pas non plus tout miser sur le cardio et en attendre trop car ce n’est pas que comme ça que vous brulerez des calories. Par exemple, pour un heure de running, vous perdrez seulement 600 calories. Mais ne vous découragez pas, il faut être sur tous les fronts et c’est en réalisant plusieurs activités et en conservant une alimentation exemplaire que vous arriverez !

La musculation, un renforcement musculaire indispensable

La musculation vous permettra d’améliorer votre métabolisme et ainsi de gagner du muscle. Les muscles vous aideront à brûler des graisses, et ce même au repos. Le mieux est donc d’allier à la fois la musculation et le cardio pour pouvoir éliminer des graisses plus rapidement. L’avantage de la musculation, c’est qu’on choisit les endroits du corps que l’on souhaite travailler : fesses, cuisses, bras, ceinture abdominale… Les exercices les plus connus et efficaces sont les squats, les fentes, la planche, les dips. Là encore, il ne faut pas trop forcer dès le début de votre programme au risque de vous blesser. Allez-y en douceur, en écoutant votre corps.

Attention cependant, il est normal quand on commence à pratiquer un sport d’avoir la sensation de prendre un peu de poids. Pas de panique, vous êtes en réalité en train d’échanger de la graisse contre des muscles, qui sont nécessairement plus lourds. Cette période n’est que passagère, assez rapidement, le corps va s’affiner et s’affermir.

Bien dormir : un outil souvent oublié des régimes minceurs

Pour mincir naturellement, il est indispensable d’avoir un bon sommeil. Des études ont montré que des nuits courtes, environs moins de 7 heures, contribuent à augmenter l’envie de sucre et augmentent le risque de prendre du poids. En effet, pendant que vous dormez, vous sécrétez une hormone, la leptine, qui aide à métaboliser les graisses et donne une sensation de satiété. Tandis que durant les temps réveillés, vous sécrétez la ghréline, qui contribue à vous donner faim et envie de produits sucrés. Il est donc important de respecter un bon rythme du sommeil.

Pour perdre du poids efficacement, l’objectif est d’essayer de changer ses mauvaises habitudes sans se frustrer. Une fois tous ces conseils mis en place, il s’agit de s’y tenir ! De nombreuses études montrent que 80% des personnes qui suivent un régime pour maigrir reprennent leurs kilos au bout de quelques mois. D’ou l’importance de ne pas se frustrer et d’essayer de se faire plaisir tout en surveillant son poids et son corps. Rentrer dans la logique de culpabilisation parce qu’on a craqué un soir ou qu’on a oublié d’aller à sa séance de sport pourrait être très nocif pour notre corps comme notre esprit. Ainsi autorisez vous des écarts et il sera plus facile par la suite de continuer à poursuivre votre nouveau mode de vie et de ne pas reprendre vos kilos en trop.

Surtout restez positives ! Vous produirez des hormones comme la sérotonie, ou la dopamine qui vous feront vous sentir bien ! Adieu le stress et la culpabilité, il est temps de perdre du poids avec le sourire !

Pour perdre du poids et affiner sa silhouette, il faut impérativement consommer moins de calories que celles qui vont être dépenser. Pour cela, deux leviers sont particulièrement intéressants : l’alimentation et le sport.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- Repas équilibrés : 10 exemples pour une semaine Healthy !

- Comment maigrir : La méthode Minceur à adopter chez vous !

- Perdre 5 kilos : Voici le régime idéal à faire chez vous !

- Comment maigrir du visage : 4 conseils pour le faire dégonfler !

- Avoir le ventre plat : Comment l’obtenir en 10 minutes par jour ?