10 conseils indispensable avant de faire un régime

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Le surpoids et, surtout, l’obésité sont des facteurs de risque impliqués dans l’apparition de nombreuses maladies, dont les maladies cardiaques.

Cependant, lorsque nous pensons à la minceur, nous pensons à d’innombrables mythes qui ne sont que cela, des mythes. Par exemple, il y a ceux qui pensent que si l’on veut faire un régime, il vaut mieux ne pas prendre de dîner ou de petit-déjeuner ou ne manger que des produits légers. Mais rien de tout cela n’est vrai. Pour faire un régime, l’important est d’adopter des habitudes de vie saines et un bon mode d’alimentation. En d’autres termes, il s’agit de bien manger et de manger de plus en plus sainement. Voici de ce fait 10 conseils indispensables avant de faire un régime.

1 – Fixez-vous un objectif clair et réaliste

Fixez-vous un objectif réaliste et facile à atteindre. Comment ? En trouvant une méthode qui vous permette de perdre du poids et de le conserver sans compromettre votre santé. Quelle est la meilleure méthode que je propose ? Changez vos habitudes et apprenez à manger de manière plus saine, adaptez un régime ou un mode de vie plus sain à votre situation ou à votre vie personnelle. Le fait de voir les choses sous cet angle vous aidera à être plus motivé, à mieux les gérer et à ne pas vous laisser submerger par le nombre de kilos que vous devez perdre par semaine, car ce que vous devez améliorer, c’est votre comportement alimentaire.

2 – Apprenez à dire NON et à identifier les éventuels saboteurs

Le saboteur est cette partie de vous qui vous affaiblit en trouvant des excuses pour ne pas faire quelque chose que vous voulez ou devez faire. Vous devez apprendre à dire NON mais vous devez aussi apprendre à manger par votre propre décision, en connaissance de cause et non par inertie, non parce que la situation vous y pousse, ni parce que l’environnement vous y incite. Vous devez apprendre à prendre la décision que vous voulez prendre, l’option qui convient le mieux à votre objectif ou à votre situation.

3 – Utiliser la méthode des plaques

Lorsque vous planifiez vos déjeuners et dîners, je vous conseille de garder à l’esprit la méthode de l’assiette, qui vous aidera pour faire en sorte qu’ils soient équilibrés, variés et à limiter les quantités. Privilégiez toujours, avec la moitié de votre assiette, les légumes crus et cuits. Avec les salades, la quantité consommée n’est généralement pas suffisante, alors n’oubliez pas de manger aussi des légumes. Un quart de l’assiette doit être composé de protéines sous forme d’œufs, de viande, de poisson, de fruits de mer, de protéines végétales ou de légumineuses et l’autre quart de l’assiette doit être composé de glucides tels que des pâtes, du riz, des pommes de terre ou du pain. Le dessert peut être un fruit ou un dessert lacté.

4 – Éliminez l’alcool et les boissons sucrées

L’alcool nous apporte des calories vides (sans valeur nutritionnelle), puisque chaque gramme d’alcool nous apporte 7 kcal, soit encore plus que les glucides, c’est pourquoi il est conseillé de l’éviter. Les boissons et les sodas sont également à éviter, car ils contiennent une grande quantité de sucre. C’est pourquoi il est préférable, lorsque nous sortons prendre un verre avec des amis, de boire de l’eau, des boissons gazeuses « zéro » (sans sucre), des tisanes ou des boissons sans sucre. En ce qui concerne l’alcool, nous insistons sur le fait qu’il vaut mieux l’éviter, mais si vous devez boire, choisissez un verre de vin plutôt qu’une chope de bière.
La « portion » typique de vin est généralement un verre de 150 ml (100 kcal/100 ml). Une bouteille de bière est de 200 ml et un tiers est de 330 ml (45 kcal/100 ml), donc moins de calories sont ingérées avec une « portion » de vin, malgré le fait qu’il contient environ deux fois plus de calories et d’alcool.

Source : https://spirits-station.fr/nombre-calories-verre-alcool-fort

5 – Soyez cohérent et persévérant avec votre objectif.

N’abandonnez pas au moindre échec dans le schéma. Pensez que ce que vous faites est un changement d’habitudes, et qu’il ne faut donc pas exiger qu’il soit parfait, mais plutôt qu’il se maintienne dans le temps et apporte de petites améliorations. Tout progrès dans votre comportement, dans votre façon de vous alimenter, est un progrès vers votre objectif qui vous permettra de l’atteindre et, surtout, de le maintenir.

6 – Prenez soin de votre temps libre, de votre corps, de votre repos et aimez-vous beaucoup.

Faites des activités que vous trouvez agréables et qui vous aident à vous échapper des problèmes et à évacuer le stress. Si votre vie est pleine de choses agréables, vous n’aurez pas besoin de vous remplir l’estomac en permanence ou d’évacuer votre stress par la nourriture. En outre, vivre sans trop de stress est le secret d’une meilleure qualité de vie. Prenez soin de vous sur le plan émotionnel.

7 – Faites de l’exercice et évitez un mode de vie sédentaire

Manger est une habitude qui doit être complétée par un exercice physique. Si une personne veut perdre du poids, il est essentiel que son apport calorique soit inférieur aux dépenses de son organisme. Pour y parvenir, il est important de pratiquer une activité physique régulière et d’avoir des habitudes alimentaires saines.

Il est essentiel d’intégrer l’exercice physique dans notre vie et surtout éviter la sédentarité. Pour cette raison, il est important de « faire 10 000 pas par jour », conclut un médecin. Ainsi, l’Organisation mondiale de la santé, dans ses recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé, indique que « chacun devrait pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique modérée ou 75 minutes d’activité intense par semaine ».

Plus d’info : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/activite-physique-et-sante

8 – Ne sautez pas de repas

L’un des mythes les plus répandus est que pour perdre du poids, il est préférable de sauter des repas. Mais c’est le contraire qui est vrai. L’important est de ne pas sauter de repas. Cette habitude (sauter des repas) a un impact négatif sur le poids, car nous arrivons au repas suivant avec un plus grand appétit, ce qui signifie que nous mangeons une plus grande quantité, nous digérons moins, ce qui réduit notre dépense calorique et nous mobilisons moins de réserves de graisse.

9 – Ne mangez pas les aliments préparés

Si vous voulez atteindre votre objectif, il est important d’éliminer, autant que possible, les aliments préparés dit transformés de notre alimentation. Les aliments précuits sont généralement très riches en graisses et en sucre, ce qui augmente leurs calories. De plus, ils ont tendance à vous satisfaire beaucoup en ce moment, provoquant l’appétit et l’envie de manger quelque chose avec les mêmes caractéristiques en peu de temps.

Source : http://mangerbouger.be/Les-plats-prepares-sont-ils-bons

10 – Prenez toujours votre petit-déjeuner et faites-le bien

De même, l’un des mythes ou sophismes les plus répandus est qu’il vaut mieux ne pas prendre de petit-déjeuner. Vous devez toujours prendre le petit-déjeuner et le faire bien. Si vous ne prenez pas de petit-déjeuner, vous aurez plus d’appétit le reste de la journée, il faudra plus de temps pour mettre votre corps en marche et en tant que mécanisme de défense, le corps n’éliminera pas la graisse qu’il a accumulée.
De plus, il a été observé qu’un meilleur petit-déjeuner aide à réguler le poids corporel. Il est donc important, de préparer un bon petit-déjeuner qui contient des fruits, une boisson végétale, du pain complet ou similaire et un café sans sucre.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- 5 coupe faim ultra efficace pour éviter de craquer !

- au bout de combien de temps on commence à perdre du poids

- 7 astuces pour ne plus avoir faim après avoir mangé !

- Le nombre exact de pas à faire chaque jour pour entamer sa perte de poids

- 5 recettes de soupes brûle graisse à savourer