Régime sans sel : Pourquoi et comment le pratiquer tous les jours ?

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Comment perdre du poids durablement et garder sa ligne ? Voilà une question que se posent de très nombreuses femmes à travers le monde, tant la prise et la perte de poids sont devenues des préoccupations qui focalisent l’attention. Pour les femmes, pouvoir garder sa ligne est très important, et celles qui n’y arrivent pas voient leur image et leur confiance en pâtir.

Malheureusement, la multiplication des régimes drastiques miracles n’améliore pas les choses. C’est donc pour vous apporter une aide concrète que nous vous proposons à travers cet article, des conseils axés sur le régime sans sel et d’autres méthodes qui vous permettront de perdre du poids naturellement et durablement.

Le régime désodée

Le slogan « Ne mangez pas trop gras, trop sucré et trop salé » que ne cessent de répéter les docteurs et les nutritionnistes a bien une raison qui est celle de préserver votre santé et votre ligne. Mais, ce conseil est difficilement suivi pour certaines raisons ; surtout en ce qui concerne le sel. La première est que nous sommes naturellement attirés par les aliments salés. Secundo, les plats cuisinés – qui ont d’ailleurs pris de la place dans l’alimentation – sont aussi beaucoup trop salés.

En effet, aujourd’hui, la quantité moyenne de sel consommée de façon quotidienne par les Français est de 10 g pour les hommes et 8 g pour les femmes. Or, selon l’OMS, la limite journalière à ne pas dépasser devrait se situer entre 4 et 5 g. Cette différence est très importante et a indéniablement des conséquences sur la santé et indirectement sur le poids, d’où la nécessité de passer à un régime sans sel.

Pourquoi un régime sans sel ?

Le sel en lui-même n’est pas néfaste. C’est un produit dont la présence est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme, parce qu’il lui permet de maintenir un certain équilibre hydrique. Son absence pourrait entrainer différents maux parmi lesquels la déshydratation.

Toutefois, comme cela a été mentionné plus haut, ingérer une quantité de sel trop importante peut causer des problèmes comme des dérèglements au niveau de l’estomac, la rétention d’eau, des œdèmes et d’autres pathologies. Cependant, l’aspect le plus intéressant à noter est la manière dont le sel influence la prise de poids et comment un régime non salée peut vous aider à perdre du poids et à garder la ligne.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

En effet, le sel donne du goût aux aliments et aiguise l’appétit. De fait, un plat bien salé vous incitera toujours à manger davantage. Et, la conséquence est que vous aurez tendance à manger plus que nécessaire, ce qui logiquement vous conduira à une prise de poids.

En plus, ce plaisir que vous avez à manger des aliments salés est la raison pour laquelle vous êtes accros aux aliments des fast-foods ou provenant de la restauration rapide. Or, ce régime alimentaire est très calorique et donc très favorable aux prises de poids.

Pour vous éviter cela, l’une des solutions est le régime sans sel. En effet, lorsque vous commencerez à réduire votre consommation de sel, vous réduirez par la même occasion votre alimentation surtout si elle est très calorique.

Le régime sans sel en pratique, ça donne ?

Selon des études, la cause de la reprise de poids brutale après un régime très strict est liée au fait que lesdits régimes, en plus d’être difficilement tenables dans la durée, entrainent une perte de liquide corporel plutôt qu’une diminution de l’adiposité corporelle.

repas non salée

Avec le régime sans sel, il n’est donc pas question de vous soumettre à un régime strict sans sel qui pour le coup est plus pratiqué dans le cadre du suivi médical de certaines personnes. Pour pouvoir tenir un régime désodée et en bénéficier dans le cadre d’une perte de poids, il est plus judicieux que vous adoptiez un régime hyposodé. Le but avec ce genre de régime est de vous aider à diminuer votre apport journalier en sel, sans pour autant vous enlever le plaisir de manger sainement.

Il existe trois types de régime hyposodé :

  • Le régime désodé strict qui autorise une quantité de sel allant entre 0,7 et 0,9 g par jour ;
  • Le régime désodé standard dont la quantité de sel autorisé peut atteindre les 1,5 g par jour ;
  • Le régime désodé large qui permet de consommer une quantité de sel comprise entre 2,4 et 4,8 g par jour.

Ces différents types de régimes hyposodés donnent à chacun la liberté et le choix de les adapter en fonction de ses besoins et de ses envies. Par contre, quelques précautions peuvent être prises pour vous aider à tenir votre régime hyposodé.

Quelques précautions avant d’entamer

Le régime hyposodé est bénéfique pour l’organisme et vous aidera dans votre désir de perdre du poids. Néanmoins, vous devez savoir que le Programme national nutrition santé (PNNS), même s’il préconise une limitation de l’apport journalier en sel, conseille que celui-ci ne soit pas en dessous de 1-2 g par jour.

Par ailleurs, avant de vous mettre à un régime sans sel, prenez le temps de discuter avec votre médecin ou votre nutritionniste afin de trouver la meilleure option pour vous.

Quelques conseils pour consommer moins de sel

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Pour vous aider à tenir votre régime hyposodé, voici quelques astuces :

  • Réduisez votre consommation d’aliments salés en faisant attention avec certains produits comme le ketchup, le pain, les charcuteries, les conserves, les eaux minérales gazeuses, les sodas, les pizzas, les plats industriels, etc. Pour y arriver, lisez les étiquettes sur les emballages pour savoir ce que vous achetez.
  • Supprimez le sel de table : sa présence sur la table est un incitatif pour saler votre nourriture. Salez en cuisine et optez pour des « faux sels » ou d’autres épices pour rehausser le goût de vos plats.
  • Privilégiez le sel diététique : il s’agit d’un mélange hyposodique constitué de 66 % de chlorure de potassium et de 33 % de chlorure de sodium. Presque identique en termes de saveur au sel classique, il en diffère néanmoins par la constitution et n’a donc pas les inconvénients que peut avoir ce dernier.
  • Changez la technique de cuisson en optant pour des modes de cuisson comme celle en papillote ou la cuisson vapeur ou à l’étouffée. Le but est de préserver la saveur des aliments lors de vos préparations.
  • Supprimez les plats qui contiennent plus de1 g de sel par tranche.
  • Nourrissez-vous de fruits et légumes, car la richesse en potassium de ces derniers est un bon moyen de neutraliser les effets du chlorure de sodium.

Les raisons de l’échec des régimes

Contrairement aux idées véhiculées au sujet des différents régimes qui foisonnent un peu partout, pour perdre du poids, nous ne vous proposons pas de vous astreindre de façon radicale parce que cela est contre-productif. Pour exemple, selon diverses études, même si 85 % des gens réussissent à perdre du poids avec ces régimes stricts, seulement 15 % arrivent à le maintenir sur la durée et la raison de cet état de choses est simple.

En effet, lorsque vous privilégiez certains produits ou excluez des aliments ou groupes d’aliments, vous risquez de souffrir de compulsions alimentaires, ce qui risque de vous faire perdre le contrôle par la suite sur votre alimentation.

Conséquence : vous vous sentez mal, recommencez avec un autre régime et vous enfermez dans un cercle vicieux. Ce n’est donc pas la peine de vous en vouloir, car ce n’est pas votre faute. C’est la raison pour laquelle le régime sans sel exclut l’idée d’un régime strict, parce que cela est n’est pas efficace pour une perte de poids durable.

Toutefois, il est possible de perdre du poids durablement sans vous priver ; c’est pour cela que le meilleur régime que vous puissiez suivre doit résulter d’une bonne alchimie entre votre alimentation et la pratique sportive. Pour être plus clair, vous devez dépenser plus de calories que vous en consommez pour ne pas grossir.

Quelques techniques pour perdre du poids naturellement et durablement

En plus du régime sans sel, plusieurs autres méthodes non restrictives peuvent vous aider à perdre du poids de façon durable et naturelle. Voici quelques conseils pour vous aider à perdre du poids naturellement et durablement.

1- Fixez-vous des objectifs Spécifique, Mesurable, Atteignable et Réaliste Temporellement (SMART).

Ne vous laissez pas berner par les belles paroles qui vous promettent de grosses pertes de poids en quelques semaines. Déterminez dans un premier temps les raisons qui vous poussent à perdre du poids et définissez vos objectifs en fonction d’eux. Ces objectifs écrits sur papier seront votre boussole et vous permettront de garder le nord.

menu sans iode

2- Rééquilibrez votre alimentation en retrouvant des habitudes saines

Le rééquilibrage alimentaire est très important pour une perte de poids durable ; et cela passe par des principes simples à respecter :

  • Prenez le temps de manger quand vous êtes à table. Des études réalisées ont montré que le cerveau a besoin d’un certain temps (environ 20 minutes) avant de commencer à recevoir des signaux de satiété. Par conséquent, lorsque vous êtes occupé à suivre la télé ou quand vous êtes très distrait pendant que vous mangez, le cerveau ne perçoit pas l’information lui signalant la satisfaction. Résultat, votre sentiment de satiété n’est pas assouvi et de fait, vous aurez tendance à manger davantage.
  • Ne sautez pas les repas. Beaucoup de personnes pensent qu’en se privant de repas ils accélèrent le processus de perte de poids, mais en réalité, il n’en est rien. La raison est que lorsque vous sautez les repas, vous êtes plus enclin à grignoter. Or, le grignotage est une habitude qui favorise la prise de poids. De plus, après avoir sauté un repas, vous êtes susceptible de manger une quantité plus importante au repas suivant, afin de combler le vide laissé.
  • Mangez à votre faim. Vous priver de nourriture ne vous sera pas d’une grande aide dans votre processus pour perdre du poids. Par contre, manger simplement le sera. Il n’est pas question de faire des excès, mais d’apprendre à s’arrêter. Dès que vous percevez les signaux de satiété, arrêtez-vous et ne forcez pas.
  • Faites un changement progressif. Un changement total de régime alimentaire n’est pas une solution durable parce que votre organisme n’est pas prêt. Il est indispensable que vous preniez le temps d’intégrer les nouveaux aliments progressivement. Remplacez les aliments à forte densité calorique par des aliments rassasiants et moins denses en calories en jouant sur les quantités respectives de chacun. Comme exemple d’aliments que vous pouvez incorporer, on peut citer la pomme de terre, la banane, la viande blanche, les œufs, la pomme fruit, etc.
  • Buvez de l’eau tiède citronnée. Tous les matins au réveil, un grand verre d’eau tiède citronnée vous aidera à accélérer votre perte de poids. En effet, le citron contribue à brûler les graisses et à détoxifier l’organisme.
  • Mangez plus épicé. Le fait de manger épicé est un bon moyen de ralentir la cadence lorsque vous êtes à table parce que vous êtes obligé dans ce cas de laisser vos papilles se reposer. De fait, vous percevrez plus facilement votre sensation de satiété et serez en mesure de savoir quand il est temps de vous arrêter.
  • Attendez d’avoir faim pour manger. Il y a une différence entre la faim et l’envie de manger. L’envie de manger est aussi la cause du grignotage. Apprenez donc à vous écouter, afin de faire la différence entre ces sensations.
  • Mangez moins gras et moins sucré. La nourriture grasse ou sucrée est souvent très calorique. Il est question de diminuer la quantité de ces aliments, mais pas de supprimer l’apport calorique à votre organisme.
  • Apprenez à ne pas manger avec vos émotions. Comparativement aux hommes, les femmes ont tendance à manger avec leurs émotions, c’est-à-dire que leur état émotionnel dicte leur façon de manger. Par conséquent, plus une femme ressent des émotions comme le stress, la tristesse ou toute autre émotion négative, plus elle va se nourrir : d’où l’apparition des « kilos émotionnels » qui sont néfastes. Vous devez donc savoir que pour perdre du poids, il est important que vous mangiez avec votre estomac plutôt qu’avec votre tête.
  • Mangez le moins transformé possible. Les produits transformés sont fortement riches en calories et l’absorption de ces derniers ne demande pas énormément d’effort à l’organisme. Néanmoins, les aliments transformés étant riches en sel, un régime sans sel est une bonne option pour réduire votre consommation en produits transformés caloriques.

3- Passez à une pratique sportive plus régulière

La pratique sportive est essentielle pour diverses raisons. En plus de vous aider à perdre du poids, le sport vous permettra de garder la ligne au fil du temps. Plusieurs pratiques sportives peuvent vous aider dans votre processus de perte du poids.

Parmi elles, on peut citer la marche, le vélo, la course à pied, etc. Vous disposez d’un large choix. De plus, personne ne vous demande de vous entrainer comme un sportif si ce n’est pas votre choix. Vous devez juste garder à l’esprit que le sport seul ne réglera pas tout, raison pour laquelle il doit s’intégrer dans une stratégie plus globale.

Si vous avez du mal à perdre du poids parce que vous ne savez pas quoi manger, lisez cet article.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- Faire un régime : Les différents types de régime alimentaire

- Repas équilibrés : 10 exemples pour une semaine Healthy !

- Comment maigrir : La méthode Minceur à adopter chez vous !

- Perdre 5 kilos : Voici le régime idéal à faire chez vous !

- Comment maigrir du visage : 4 conseils pour le faire dégonfler !