Faire un jeune de 7 jours : Comment bien se préparer ?

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Les régimes yoyo, les crises de fringale, la reprise de poids, la sensation de porter un corps trop lourd et trop encombrant et de ne pas être soi-même… Nous sommes nombreuses à connaître ce système décourageant. Un jour, j’ai vu une vidéo sur le sujet du jeûne, et je me suis dit, tiens, pourquoi ne pas faire un jeûne de 7 jours pour briser ce cercle infernal ?

Alors je me suis renseignée et j’ai pris ma décision. Le but était de maigrir de façon naturelle et saine, tout en cassant ce processus qui me faisait toujours reprendre les kilos perdus. Changer mon rapport à mon alimentation en profondeur, pour une meilleure relation avec mon corps. Je voulais enfin me sentir bien, être réellement en amour avec moi-même.
Voici ce que j’ai glané d’essentiel sur cette question, pour vous accompagner dans votre démarche si elle vous tente. Ma propre expérience est une des plus intéressantes que j’ai faites dans ma recherche d’équilibre et de bien-être.

Les différentes formes de jeûne

Il existe plusieurs formes de jeûne, voici les principales.
Le jeûne intermittent consiste en une alternance entre des prises alimentaires et des périodes de jeûne. Par exemple, l’alimentation répartie sur 8 h est suivie de 16 h de jeûne. Dans la pratique, il s’agit de manger le soir puis le midi, avec 16 h d’intervalle. Ce système est efficace et peut être un entraînement à des approches plus décisives.

Le jeûne selon la méthode Buchinger Wilhelmi maintient une prise alimentaire quotidienne entre 200 et 250 calories, sous forme de soupes et de jus de fruits. Il s’y ajoute des médecines traditionnelles, des soins physiques, de l’exercice et de la méditation.

Faire un jeûne de 7 jours est la méthode qui nous intéresse ici. C’est la durée idéale : assez longue pour une efficacité optimale, assez courte pour s’insérer facilement dans le planning d’une personne, active ou non. Après une préparation de descente alimentaire de quelques jours, vous cessez complètement de vous nourrir, pour ne prendre que de l’eau et des infusions de plantes. Au bout d’une semaine, vous recommencez doucement à vous alimenter, régénérée et remise à neuf.

Une approche amaigrissante et thérapeutique

La perte de poids induite par le jeûne est une évidence, que chacun peut constater par lui-même. Celle-ci est d’autant plus durable, que le comportement alimentaire a été transformé profondément. Le corps purifié élimine plus facilement les apports excessifs ou de mauvaise qualité nutritionnelle.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

Votre métabolisme s’est modifié. Le nettoyage et l’allègement général, physique et mental, vous prédisposent à considérer autrement votre façon de manger. Vous évitez plus spontanément les gourmandises indésirables, vous appréciez de vous sentir légère en sortant de vos repas.

Jeûner une semaine

Les études réalisées par Valter Longo et Mark Mattson démontrent que de nombreuses maladies sont réduites ou prévenues par le jeûne. Les personnes atteintes de cancers ou de problèmes cardiovasculaires en bénéficient directement. Le taux de cholestérol diminue, la tension artérielle se rééquilibre, les problèmes articulaires sont soulagés. Le sommeil et la résistance au stress sont améliorés, le vieillissement est ralenti. C’est de toute façon une cure de jouvence.

Pourquoi faire un jeûne de 7 jours ?

Avant de prendre votre décision, vous devez réfléchir aux conditions qui vont se présenter. Serez-vous disponible pour faire un jeûne de 7 jours ? Aurez-vous des contraintes familiales ou professionnelles qui pourraient interférer avec votre programme ? Vous aurez besoin de disponibilité et d’un environnement correct. Vous ne devrez pas être dérangée par des situations incompatibles.

Il vous faudra aussi une période consacrée à ce projet, avant et après.
Si les conditions sont bonnes ou que vous êtes à peu près sûre de pouvoir les contrôler, alors interrogez votre motivation. Quels avantages en attendez-vous ? Quelle perte de poids aimeriez-vous obtenir ? Vous sentez-vous prête à cette rupture d’avec vos habitudes quotidiennes ? Êtes-vous persévérante en général, ou devrez-vous renforcer votre détermination ? Établissez un contrat avec vous-même puis faites-vous confiance, vous verrez, tout va bien se passer.

Seule ou accompagnée ?

Bien sûr, il est préférable d’être accompagnée quand on décide de faire un jeûne de 7 jours. C’est une bonne idée de vous inscrire à des sites ou des forums pour rencontrer d’autres personnes. Vous pouvez échanger à mesure sur les étapes que vous franchissez, recevoir des encouragements en direct, sentir que vous n’êtes pas seule.

Si une ou plusieurs amies décident d’entamer ce jeûne en même temps que vous, vous vous sentez mieux épaulée. De votre côté, vous aidez les autres à garder leur motivation, ce qui vous rend plus forte aussi. Vous voyez assez rapidement que l’effort est plus léger quand il est partagé. Les sensations deviennent finalement agréables et les choses s’enchaînent sans difficulté. C’est un processus naturel.

Une autre option plus radicale est de faire un jeûne de 7 jours au cours d’un stage dans un centre dédié. Vous recevez alors l’aide de professionnels, un environnement et un planning qui conviennent parfaitement à cette démarche. C’est une excellente occasion pour faire le point sur votre mode de vie et prendre une pause.

Ou bien, vous pouvez louer un gîte dans une région qui vous plaît, entourée par la nature. Éloignée de votre contexte familial, vous n’êtes pas gênée par la vision de vos proches s’ils continuent de s’alimenter normalement. Libérée des tâches ménagères et de la préparation des repas, vous n’avez plus à vous occuper que de vous-même. Vous avez la possibilité de programmer ce stage dans une période de vacances, pour revenir ensuite en pleine forme à vos activités habituelles.

La première étape : la préparation

J’ai déjà évoqué la préparation mentale, au cours de laquelle vous avez réfléchi à votre projet, défini vos objectifs et évalué les conditions dont vous avez besoin. Vous prenez votre décision quand vous êtes vraiment en accord avec elle. Vous forcer ou vous précipiter alors que vous vous sentez réticente serait une erreur.

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Attendez d’être tout à fait prête et disponible. Avoir envie de faire un jeûne de 7 jours est le premier critère à cocher pour réussir. C’est un cadeau que vous vous faites.

Une fois sûre de vous, vous commencez à effectuer la descente alimentaire une semaine auparavant. Elle consiste à réduire peu à peu certains types d’aliments. D’abord, vous supprimez les excitants, le café, le sucre et l’alcool, les viandes, les produits laitiers et les plats frits. Tandis que vous augmentez votre consommation de légumes et fruits frais, vous diminuez les légumineuses, puis les céréales. Pour finir, vous ne conservez que les fruits et légumes, les jus et les tisanes.

Vos aides stratégiques

Pendant cette préparation, vous aidez votre organisme en faisant de l’exercice doux. Pendant toute la durée du jeûne, vous allez pratiquer des techniques qui ponctuent vos journées, tout en participant au processus en cours.

La marche est fortement recommandée. Elle fait travailler en douceur le corps tout entier, mais l’esprit aussi. Vous contemplez la nature en marchant à votre rythme, en prenant conscience de votre respiration, des parfums qui vous entourent, des couleurs et des lumières. Votre mental s’apaise aux sons lénifiants de la brise et des chants d’oiseaux, de la musique de la nature. Une promenade matin et soir, à tout instant de la journée, vous met dans un état contemplatif et reposant.

Si vous pratiquez le yoga, offrez-vous de longues séances. Elles contribuent à libérer les intestins et les organes. Elles ont un effet relaxant et chassent tout stress loin de vous.
La méditation est une autre discipline recommandée, à découvrir si vous l’ignorez. Vous établissez le vide dans votre mental. Vous laissez émerger les messages intérieurs qui vous conseillent et vous guident. Un tri a lieu dans vos idées, vous obtenez des réponses aux questions de votre vie, vous accédez à un niveau plus sage de vous-même. Même si vous n’arrivez pas à faire complètement le vide, le simple fait de vous poser en silence face à vous-même est suffisant.

Les premiers jours de l’abstention de nourriture

Quand on cesse de s’alimenter, après que les derniers aliments absorbés ont été digérés et que le glucose contenu dans le sang a été consommé par les cellules, le foie prend le relais. Il libère les réserves qu’il avait emmagasinées sous forme de glycogène, jusqu’à 10 % de son poids. Cela permet de nourrir le cerveau et les globules rouges. Puis, les muscles remettent à leur tour en circulation leurs réserves de glycogène. Le système digestif rentre en repos et commence à réparer ses éventuelles lésions.

Cette entrée en matière dure entre un et deux jours. Vous mettez en place et vous approfondissez les exercices que vous avez choisis pour vous soutenir durant le jeûne. Portez-y toute votre attention, ces pratiques ont beaucoup à vous apporter. Faites-le dans un esprit détendu.
Profitez-en pour vous retrouver, comme une amie que vous auriez négligée depuis quelque temps, mais qui vous est toujours fidèle. Si vous avez quelques malaises, de la fatigue, des inquiétudes ou des doutes, écoutez-les sereinement et réaffirmez votre motivation. Rappelez-vous que ce sont les messages que votre corps vous envoie quand il commence à se purifier.

La faim disparaît

Quand ces réserves de glycogène sont épuisées, le corps commence à puiser dans les protéines musculaires et dans les tissus graisseux pour fournir le glucose. La perte de poids qui accompagne cette autolyse peut correspondre à une perte d’eau et à une fonte musculaire, ce qui n’est pas le but. Néanmoins, cela permet de constater que les choses sont en train de changer. Ce sont les protéines abîmées et détériorées qui sont consommées en premier. Le système immunitaire se régénère, les déchets commencent à s’évacuer, le processus est lancé.

Si ce nettoyage s’accompagne de quelques malaises, hydratez-vous abondamment. Buvez des tisanes purgatives et drainantes pour aider l’organisme à éliminer. Vous ne ressentez pas la faim, la fatigue diminue peu à peu. C’est le moment d’échanger avec vos amis qui seraient dans la même démarche et de vous encourager mutuellement. Vous êtes en bonne voie.

La véritable cure commence

À partir du cinquième jour et dès le deuxième jour, un autre processus s’est développé peu à peu. Le corps a cessé de puiser dans les protéines des muscles. Il fabrique maintenant des corps cétoniques en utilisant les acides gras des réserves adipeuses. Le cerveau et les muscles se nourrissent de ces nouveaux produits, en remplacement du glucose.

Se priver de nourriture pour 7 jours

Dans cette période, l’acidité du sang augmente, ce qui peut occasionner des nausées, des vomissements ou des maux de tête. C’est la crise d’acidose. Un apport de sels minéraux de potassium, de magnésium et de calcium peut aider à rétablir le pH du sang pour un meilleur confort. Rassurez-vous, ce n’est qu’un passage, d’autant plus facile que vous vous êtes bien préparée.

Une phase de croisière s’installe

Maintenant, un amaigrissement réel est en cours. Assez vite, l’organisme s’est accoutumé à ces corps cétoniques et le bien-être a fait son retour. Le mental devient clair et agile, la fatigue est oubliée et vous vous sentez légère et en pleine forme. Faire ce jeûne de 7 jours est devenu une partie de plaisir, facile et riche en découvertes.

Cette période a un impact thérapeutique démontré. Le corps élimine les cellules malades. Il répare les organes lésés en les débarrassant de leurs toxines. Vous faites une véritable cure de santé en vous libérant de ce qui vous encombre.

Reprendre l’alimentation

La reprise d’une bonne alimentation est une étape importante, surtout ne la négligez pas. C’est elle qui va permettre d’ancrer vos nouvelles habitudes et de consolider l’effet du jeûne. Vous allez transformer les bienfaits obtenus pendant ces sept jours en bénéfices durables et solides. De plus, votre corps continue de se nettoyer et de se soigner dans les semaines qui suivent. Réalimentez-vous doucement comme lors de votre préparation, en consommant d’abord des bouillons de légumes.

Passez aux fruits et aux légumes, introduisez ensuite les céréales. Donnez-vous plusieurs jours pour le retour à une alimentation normale. Cependant, vous constatez que vous n’avez plus les mêmes envies, des choses qui vous faisaient craquer auparavant ne vous intéressent plus autant.
Vous allez sans doute reprendre un peu de poids, c’est normal, mais la perte globale est positive. Il est certain que faire un jeûne de 7 jours aura changé définitivement votre physiologie et votre comportement.

Adopter une nouvelle hygiène de vie

Psychologiquement, vous êtes une guerrière ! Vous avez gagné votre défi. Vous avez pris beaucoup de recul et acquis une maîtrise, vous êtes capable de perdre du ventre sans régime. Dégagée de nombreuses lourdeurs organiques et psychiques, votre conscience est plus claire et vous êtes plus attentive à la vie. Vous pouvez poser maintenant de nouvelles bases pour votre existence. La pratique de la marche ou du yoga a créé un autre rapport avec votre corps et avec la nature. Vous en percevez mieux la beauté et la perfection.

Le plaisir d’être vivante

Si vous avez découvert la méditation à cette occasion, vous comprenez à quel point les soucis du quotidien sont parfois anodins. Ils ne méritent pas l’énergie qu’on y gaspille ni les angoisses qu’ils génèrent. Le stress n’est plus votre ennemi, vous avez appris à vous « débrancher » quand c’est utile ou nécessaire. Vous pouvez retrouver à volonté l’état de paix et de tranquillité d’esprit que vous avez expérimenté au fil de ces journées. La pleine conscience, la présence à ce que vous vivez dans l’instant, modifie les perspectives dans tous les domaines.

En conclusion, j’ai vécu une magnifique expérience et je la recommande vivement. J’ai perdu ces kilos dont je ne voulais plus et j’ai changé mon regard sur moi-même et sur ma vie.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- Faire un régime : Les différents types de régime alimentaire

- Repas équilibrés : 10 exemples pour une semaine Healthy !

- Comment maigrir : La méthode Minceur à adopter chez vous !

- Perdre 5 kilos : Voici le régime idéal à faire chez vous !

- Comment maigrir du visage : 4 conseils pour le faire dégonfler !