Quels sont les bénéfices du jeune intermittent ?

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Le jeûne intermittent est un mode d’alimentation où l’alimentation et le jeûne s’alternent, avec plusieurs options quant à la durée de la période de jeûne et au moment où la phase d’alimentation a lieu. Il peut entraîner une perte de poids, mais est également associé à une inversion de certains processus pathologiques, notamment le vieillissement.

Avec tous les programmes de jeune intermittent, une alimentation saine durant la phase de nutrition est un impératif pour atteindre vos objectifs sans toutefois nuire à votre santé. Il existe de nombreux bénéfices associés à ce mode d’alimentation.

Outre la perte de graisse, il a été démontré que ce type de jeûne protège les organes contre les maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le diabète de type 2, de nombreux cancers et les troubles neurodégénératifs liés à l’âge.

La recherche a également révélé qu’il améliore la mémoire, la fréquence cardiaque au repos, la perte de graisse tout en préservant la masse musculaire, etc. Voici donc plus en détail quelques bénéfices du jeûne intermittent.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le jeûne intermittent se focalise plus sur le moment où les gens mangent que sur la quantité qu’ils mangent. Ce mode d’alimentation comprend des périodes de jeûne ou de restriction calorique. Il est distinct du jeûne pratiqué par diverses cultures à des fins spirituelles ou religieuses.

L’une des formes les plus populaires est la méthode 16/8, où l’on ne mange que pendant une fenêtre de huit heures et jeûne les 16 heures restantes de la journée. D’autres partisans préfèrent le régime 5/2, où l’on ne consomme qu’environ 500 calories pendant deux jours non consécutifs chaque semaine. D’autres préfèrent plutôt faire un jeûne de 24 heures durant ces deux jours.

D’autres encore préfèrent le jeûne ou la restriction alimentaire un jour sur deux, ou simplement un gros repas par jour. Selon les experts de la santé, ce type de jeûne est efficace parce qu’il provoque des changements au niveau cellulaire. Lorsque les cellules épuisent l’énergie qu’elles ont stockée, elles convertissent plus de graisse en énergie.

Le jeûne affecte aussi les processus métaboliques dans le corps. Ces processus déclenchent un certain nombre de réponses, notamment une baisse de l’inflammation, une meilleure régulation de la glycémie et une meilleure réponse au stress physique.

Les avantages pour la perte de poids

Le jeune intermittent modifie le métabolisme. Au lieu d’utiliser le sucre comme source d’énergie, le corps décompose les graisses stockées et utilise les cétones qui en résultent comme telle. Bien que le jeûne réduise de façon automatique les calories, vous brûlez aussi plus de graisses, ce qui peut stimuler considérablement la perte de poids.

L’utilisation des cétones comme source d’énergie vous aide à perdre du poids en améliorant et en stabilisant votre glycémie. Les corps cétoniques favorisent également la perte de poids en équilibrant les hormones qui provoquent la sensation de faim. Votre appétit diminue ainsi, et il est plus facile de manger moins.

Une baisse de la tension artérielle

Une étude récente de la « Baylor College of Medicine » au Texas a révélé que le jeûne remodèle le microbiote intestinal, ce qui a pour effet de diminuer la tension artérielle. Les recherches montrent que trois mois seulement après avoir pratiqué un jeûne de 14 heures pendant la nuit et mangé au plus tard à 20 heures, la tension artérielle des participants est revenue à la normale.

D’après les chercheurs, c’est le résultat du fait de manger pendant la journée, ce pour quoi le corps est conçu, contrairement au fait de manger tard le soir, ce pour quoi l’organisme n’est pas conçu. Manger tard peut mettre à rude épreuve le système digestif et d’autres organes comme le coeur, en raison du rythme circadien et des heures naturelles auxquelles les fonctions du corps se déroulent.

Lorsqu’une personne laisse le corps se reposer d’une digestion en jeûnant toute la nuit, le corps passe en mode réparation, autophagie, où les cellules sont réparées et les anciennes sont éliminées.

Une diminution de l’inflammation

Il ne faut pas considérer le jeune intermittent comme une privation de nourriture, mais comme un moyen de donner au corps le temps de guérir.

Par exemple, si vous êtes ballonné, il suffit de jeûner pendant environ 20 heures pour retrouver un état de digestion optimal. Et cela donne l’occasion au corps de se focaliser sur la baisse de l’inflammation, le traitement des aliments qui restent dans l’organisme et la guérison des petites blessures.

La baisse de l’inflammation s’accompagne d’un renouvellement plus rapide des cellules grâce à l’autophagie. Cette dernière est décrite comme une importante fonction de détoxification de l’organisme, et permet de nettoyer les cellules endommagées.

Selon plusieurs spécialistes, une pause dans l’alimentation permet un « élagage cellulaire ». Cela donne au corps une chance de guérir et de se débarrasser des déchets cellulaires pouvant ralentir la réparation, voire vous faire vieillir plus vite.

Une meilleure santé cardiaque

Certaines recherches montrent des avantages potentiels du jeûne intermittent sur la santé cardiaque. Des études à court terme ont montré que ce mode d’alimentation peut être bénéfique pour réguler la glycémie et le bilan lipidique (le cholestérol et les autres graisses du sang), bien que ces effets puissent en partie être liés à la perte de kilos elle-même.

Une étude de 12 semaines a montré une baisse du tour de taille et de la graisse viscérale chez les participants atteints du syndrome métabolique. De plus, une petite étude à court terme a révélé que le fait de suivre un régime alimentaire avec une restriction horaire de huit heures entraînait une légère baisse de la tension artérielle systolique sur une période de 12 semaines chez des participants obèses.

Il est toutefois essentiel de se rappeler que si les gains à court terme sont bons, si vous tentez de prévenir les complications liées à des conditions comme la tension artérielle, il est important que ces gains se manifestent sur le long terme.

Une vie plus longue et un vieillissement sain

C’est un fait naturel : le renouvellement des cellules ralentit avec l’âge. Les blessures mettent plus de temps à cicatriser et les protéines cellulaires indésirables peuvent s’accumuler, ce qui peut jouer un rôle dans les maladies neuro-dégénératives comme les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Des études montrent cependant que le jeune intermittent déclenche le processus biologique appelé autophagie, c’est-à-dire la dégradation et l’élimination des cellules et du matériel cellulaire endommagés dans l’organisme. La durée du jeûne nécessaire pour déclencher ce processus varie d’un individu à l’autre en raison des différences de métabolisme et de mode de vie.

Pour certaines personnes, il peut commencer environ huit heures après le début du jeûne. Pour d’autres, il peut prendre plus de 16 ou 18 heures. Quoi qu’il en soit, les résultats, qui peuvent inclure une meilleure performance musculaire, une augmentation de l’énergie, une peau et des cheveux plus sains, ont fait de nombreuses personnes des adeptes du jeûne intermittent.

Petit récapitulatif sur les avantages du jeune intermittent

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

Selon plusieurs experts du domaine, il a été prouvé que ce type de jeûne présente toute une série d’avantages. Parmi ceux-ci, on cite :

  • la baisse des dommages cellulaires dus à l’inflammation et à l’oxydation ;

  • la diminution du taux de sucre dans le sang, ce qui diminue le risque de diabète ou aide à mieux le contrôler une fois la maladie apparue ;

  • l’amélioration de la mémoire ;

  • la baisse du risque de cancer ;

  • la diminution de la graisse abdominale et de la pression artérielle, deux facteurs clés de maladies cardiaques ;

  • l’aide au rétablissement après une intervention chirurgicale ;

  • la temporisation de la progression de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson ;

  • l’amélioration de l’endurance en comparaison aux régimes généraux répressifs en calories ;

  • Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

    Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

    >> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

    etc.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- 5 coupe faim ultra efficace pour éviter de craquer !

- au bout de combien de temps on commence à perdre du poids

- 7 astuces pour ne plus avoir faim après avoir mangé !

- Le nombre exact de pas à faire chaque jour pour entamer sa perte de poids

- 5 recettes de soupes brûle graisse à savourer