Bruler les calories au repos : 7 secrets pour booster votre métabolisme

Marie de Pink body

Par Marie Lion :

Coach minceur spécialisé pour les femmes

Avant toute chose, il est certainement judicieux de vous rappeler ce qu’est un métabolisme. C’est un ensemble de réactions chimiques qui permettent à votre corps de maintenir ses organes en vie et de vous donner de l’énergie. Vous vous demandez alors quel est le rapport entre le métabolisme et votre régime pour perdre du poids. Le principe est pourtant relativement simple. C’est le métabolisme qui va bruler les calories au repos !

Ainsi, si vous avez un bon métabolisme, vous avez plus de chances de maigrir sans fournir d’efforts. Certaines personnes ont naturellement des métabolismes performants, mais d’autres en ont un plus lent. Dans ce dernier cas, il peut être bon d’apprendre à le stimuler. Le métabolisme est comme tout, si vous l’entraînez, il va s’améliorer petit à petit. Voici 7 astuces qui vont booster votre métabolisme et vous faire perdre du poids au repos !

1 : Bruler les calories au repos en faisant du sport !

La meilleure méthode pour stimuler son métabolisme reste de pratiquer une activité physique régulière. Est-ce que vous avez déjà remarqué que les sportifs mangent parfois énormément sans prendre un gramme ? D’ailleurs, on les incite à le faire. La raison est simple, leurs muscles ont besoin d’énormément de calories pour se développer. Grâce au sport, leur métabolisme est tellement rapide qu’ils ont besoin de manger plusieurs fois par jour des quantités parfois impressionnantes.

Alors, pour bruler les calories au repos, vous allez devoir vous bouger avant ! L’OMS recommande de marcher au moins 30 minutes par jour. Si vous êtes en pleine période de régime, vous allez plutôt être obligé de courir, de faire du vélo ou de faire de la marche rapide. Si vous n’êtes pas sportive de base, cela va vous faire un choc au début, mais persévérez. Après, vous pourrez vous poser dans votre canapé et attendre que votre métabolisme fasse le travail à votre place.

Le cardio n’est pas la seule méthode pour arriver à un tel résultat. Vous devez également faire de la musculation, du gainage et du fitness. En effet, ces sports ont pour but de faire travailler vos muscles. Un muscle qui est épais va bruler les calories au repos deux fois plus vite. Même lorsque vous vous reposez, vos muscles, qui sont de plus en plus saillants et énergivores au fur et à mesure de vos séances, ont besoin d’être alimentés. Ils puisent alors dans les graisses et les calories. C’est souvent la raison pour laquelle les sportifs doivent manger énormément. Ils ne souhaitent pas perdre leurs muscles donc il leur faut de l’énergie supplémentaire.

Sur Internet, vous trouverez de multiples séances à réaliser même si vous êtes débutant dans le milieu sportif. Vous pouvez également demander des conseils à un coach ou vous inscrire dans une salle de sport. Dans tous les cas, il n’y a aucune récompense sans efforts au préalable !

2 : Dormir le plus possible

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

On dit souvent que le sommeil est nécessaire à notre survie. Ce que l’on entend moins, c’est que le sommeil peut vous permettre de bruler les calories au repos. En effet, pendant que vous dormez, votre corps doit continuer à fonctionner. Votre cœur a besoin de continuer à battre, votre cerveau doit produire des hormones, vos reins continuent de fonctionner, etc. Tous ces organes ont donc besoin de calories et d’énergie de la part du corps. Cependant, la nuit est une période pendant laquelle vous ne vous alimentez pas et vous ne buvez pas non plus. C’est alors au corps de puiser dans vos graisses pour garder la machine en marche.

Consommez des calories au repos

De plus, il est bon de savoir que c’est pendant le sommeil que le corps sécrète les hormones de la faim et de la satiété.

Si vous dormez mal, tout votre métabolisme est déréglé. Votre corps va produire trop d’hormones d’un côté et pas assez de l’autre. Ainsi, vous vous retrouvez à avoir constamment faim. Plus vous mangez, moins vous êtes rassasiée. Parce que vous manquez d’énergie, le corps va vous pousser inconsciemment à aller en chercher dans la nourriture. C’est un phénomène dont vous n’avez même pas conscience, mais en moyenne une personne fatiguée va avaler 300 calories de plus qu’une personne qui a bien dormi la nuit précédente. Alors, on hésite plus : on dort !

Le sommeil doit se faire à des heures fixes pour éviter de perturber le corps et de le mettre en situation de stress. Les réveils nocturnes doivent à tout prix être évités donc on dort dans le noir, on évite les repas lourds le soir, on éteint les écrans et on choisit une literie de qualité. Un adulte a besoin d’au moins 7 heures de sommeil par nuit. Plus vous dormez, plus votre métabolisme sera performant, ne l’oubliez jamais.

3 : Augmenter son apport en protéines

Certains régimes plus que douteux vont vous conseiller d’arrêter les protéines. Surtout ne faites pas cette erreur surtout si vous êtes sportive. Vos muscles ont besoin de protéines pour continuer à fonctionner normalement. En entretenant les muscles, les protéines vont tout simplement booster votre métabolisme pour bruler les calories au repos d’autant plus vite, et c’est important quand on veut maigrir.

C’est la raison pour laquelle pendant un régime, il est conseillé de se tourner vers les poissons et les viandes blanches. Il n’y a pas meilleur moyen pour augmenter légèrement son apport en protéines sans devoir prendre des compléments alimentaires. Remplacez alors la viande rouge par de la dinde, du poulet, du saumon ou encore du thon. Le but est d’avoir un apport de protéines conséquents sans que vous ne vous en rendiez compte et ne le subissiez.

Essayez de vous tourner vers des protéines de qualité en achetant local. Misez tout sur les viandes blanches qui contiennent très peu de graisses et beaucoup d’acides aminés. Le poisson peut être gras, mais si vous réfléchissez bien, c’est du bon gras comme l’on peut appeler cela dans le jargon médical. Vous pouvez également manger autant d’œufs que vous le souhaitez. Bien entendu, tous ces plats doivent, si possible, être sans sauce, sans gras, etc. Évitez donc les plats préparés achetés tout fait au supermarché. Cela sera contre-productif.

4 : Limiter le sucre

Vous savez certainement que le cerveau a besoin de sucre. C’est tout à fait vrai. Mais il faut aussi être conscient que l’être humain consomme trop de sucre désormais. Nous en trouvons absolument partout, même dans des plats où sa présence n’est pas indispensable. Ce n’est pas pour rien si le nombre de diabétiques augmente chaque année et qu’il s’attrape de plus en plus jeune. Le sucre, en grande quantité, abîme votre pancréas, va ralentir votre métabolisme et donc à long terme va vous faire grossir.

Dès aujourd’hui, vous devez agir en limitant votre consommation de sucre. Évitez d’acheter des plats préparés, des gâteaux industriels, de rajouter du sucre dans toutes vos préparations, etc. Il n’y a pas que le sucre blanc qui est dangereux, il y a aussi les sucres rapides que l’on connaît plus communément sous le nom de « glucides ».

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Ce sont par exemple le riz ou les pâtes. Nous ne vous conseillons pas d’arrêter d’en consommer, mais vous devez faire plus attention à la dose que vous mangez. En effet, ils sont difficiles à digérer. Votre métabolisme va alors mettre du temps à se mettre en route pour absorber ces calories. Alors, oui aux féculents, mais en petite quantité.

5 : Manger à des fréquences plus rapprochées

Qui a décrété un jour que l’Homme devait manger 3 fois par jour ? C’est une habitude, mais le corps n’a pas réellement besoin de manger le matin, le midi et le soir. Vous devez avant tout l’écouter et subvenir à ses besoins qu’importe ce qu’en pense la société et les normes. Si vous réfléchissez deux minutes, généralement, on mange un repas vers midi et un vers 19 heures. Cela fait donc un laps de temps de 7 heures pendant lesquels vous n’apportez aucune énergie supplémentaire à votre corps.

Selon de nombreuses études, moins vous mangez souvent, moins votre métabolisme sera rapide et performant. Alors les premières heures, votre métabolisme va être stimulé, mais après 15 heures, il va petit à petit commencer à décliner et ralentir. Quelques heures sans nourriture peuvent mettre le corps en situation de stress intense qui vont le pousser à stocker davantage les graisses au prochain repas. C’est complètement contraire à votre objectif initial de brûler les calories au repos. Alors, pour stimuler son métabolisme, on ne se prive pas ! Si vous avez faim à 16 heures, prenez une collation.

D’ailleurs, il faut savoir que les sportifs ne mangent pas 3 repas par jour, ils en mangent entre 5 et 6 éparpillés dans la journée avec des quantités raisonnables. Plus vous allez manger souvent, plus votre métabolisme va rester actif et brûler les calories au repos.

Brûler des calories sans effort

Comment manger au moins 5 fois par jour sans grossir ? Il suffit simplement de prendre un petit-déjeuner et un repas du midi plus légers que d’habitude. Ainsi, vous pourrez répartir la quantité supplémentaire à 10 heures et vers 16 heures. Et oui, pour stimuler votre métabolisme, vous avez le droit de prendre un goûter. Cependant, faites attention à ce que vous mangez pendant vos collations. Elles ne doivent pas être plus caloriques que vos repas normaux. Par exemple, un fruit et une barre de céréales à 16 heures peuvent suffirent jusqu’au repas du soir.

6 : Miser sur des aliments qui ont ce but

Certains aliments sont connus depuis la nuit des temps pour booster le métabolisme. En plus d’être bons et souvent peu caloriques, ils peuvent vous aider à brûler les calories au repos. Il serait dommage de s’en priver !

Tout d’abord, si vous devez utiliser une matière grasse pour cuire vos aliments, privilégiez l’huile de coco ! En effet, cette dernière est capable de booster votre métabolisme à brûler les calories au repos jusqu’à 6 heures après le repas. En plus, elle a de nombreuses vertus supplémentaires sur votre santé. Elle peut prévenir notamment les troubles de la thyroïde.

Nous vous l’avions dit ci-dessus, mais le poisson gras est réellement à consommer. Il ne faut pas se fier à son aspect. Le corps va naturellement trier le gras qu’il contient. Il va garder ce qui est bon pour lui et va rejeter le mauvais sans stocker la graisse.

N’oubliez pas que votre corps a besoin de rester hydraté. Vous devez boire au moins un litre et demi d’eau par jour. Vous pouvez compléter cet apport avec du thé et du café. En effet, ces boissons vont stimuler votre métabolisme. En plus de vous garder en forme, la caféine et la théine vont naturellement vous faire perdre du poids en 5 jours ou plus. Par contre, n’y ajoutez pas de sucre ni de lait.

Nous avons encore trop tendance à négliger les graines dans notre alimentation. Elles sont pourtant essentielles à notre santé et à notre poids. Que ce soit les graines de tournesol, de lin ou encore de sésame, elles sont parfaites pour booster votre métabolisme. En plus, elles permettraient de vous offrir un sommeil de qualité.

S’il n’y a qu’un fruit à retenir, c’est bien le citron. Le matin, buvez toujours un verre d’eau tiède avec quelques gouttes de citron. Cela peut sembler désagréable le matin, mais votre corps vous en remerciera. Non seulement il va purifier votre corps, mais en plus il va réveiller le métabolisme pour qu’il puisse commencer son travail tôt le matin.

7 : Calculer ses calories

Il faut savoir qu’une femme a besoin d’environ 1800 calories par jour pour être en bonne santé. En moyenne, le métabolisme en brûle en moyenne 1300. Si vous faites le calcul, il ne vous reste que 500 calories à éliminer de vous-même grâce à vos activités quotidiennes. Cette différence peut se réduire drastiquement si vous baissez vous-même votre apport calorique ou que vous poussez votre métabolisme au-delà de sa limite grâce aux conseils ci-dessus.

Votre métabolisme a besoin d’un bon équilibre pour brûler les calories au repos. Vous ne devez pas vous priver, mais vous ne devez pas non plus vous gaver comme une oie. Le mieux reste d’établir une moyenne sur la semaine. Vous vous fixez une limite de 1800 calories par jour. Il se peut qu’un jour vous mangiez 2000 et l’autre 1600. Vous devez impérativement écouter votre corps, c’est le seul qui soit vraiment apte à vous dire ce dont vous avez besoin.

Pour vous assurer de respecter vos doses, vous pouvez tout simplement peser vos aliments avant de les manger. N’oubliez pas que vous avez besoin d’un apport en protéines et de réduire les glucides. Il serait dommage de ralentir votre métabolisme en mangeant plus que ce que vous avez besoin. Il est sûrement nécessaire de rappeler qu’un régime demande de la patience. Votre métabolisme ne peut pas se mettre à avaler tous vos excès du jour au lendemain.

Marie,
Votre coach Fitness


Articles Similaires

- Faire un régime : Les différents types de régime alimentaire

- Repas équilibrés : 10 exemples pour une semaine Healthy !

- Comment maigrir : La méthode Minceur à adopter chez vous !

- Perdre 5 kilos : Voici le régime idéal à faire chez vous !

- Comment maigrir du visage : 4 conseils pour le faire dégonfler !